Autour du tir à l’arc

L’arc semble avoir été inventé à la période paléolithique tardif ou le début du mésolithique (âge moyen de la pierre entre environ 10 000 et 5 000 ans av. J.-C.) La plus ancienne indication pour le tir à l’arc en Europe provient du « Stellmoor » dans la vallée d’Ahrensburg au nord de Hambourg, en Allemagne et date du paléolithique tardif vers 9000-8000 av. On y trouva deux arcs. Ils sont faits d’orme et ont des bras plats et une section médiane en forme de D. La section centrale est biconvexe. Les arcs de type Holmegaard étaient en usage jusqu’à l’âge du bronze (3000 à 1000 av. J.-C.), La convexité de la section médiane a diminué avec le temps.


Les arcs et les flèches ont été présents dans la culture égyptienne depuis ses origines prédynastiques. Il était pratiqué dès 5000 ans pour la chasse et l’utilisation dans la guerre.

Le tir à l’arc était utilisé par les officiers de Shang de la dynastie Shang (1600 av J.C.). Les Chinois utilisaient des chars de guerre avec des archers et lors de la phase des la dynastie Zhou des concours de tir à l’arc se tenant en présence de la noblesse.

Aujourd’hui, il est difficile de déterminer avec précision l’origine ou la date exact puisque la majorité des affirmations s’appuient sur des trouvailles archéologiques. Toutefois il existe de forte présomption de l’usage de l’arc dès les phases anciennes du Paléolithique supérieur.

Source History of archery